Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

GP de Bahreïn - Les causes des abandons

Causes des abandons survenus lors du Grand Prix de Bahreïn, 3e manche (sur 19) du Championnat du monde de Formule 1, dimanche soir sur le circuit de Sakhir, près de Manama:

Adrian Sutil (GER/Sauber-Ferrari): accrochage avec Bianchi, 18e tour

Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Renault): voiture abîmée (aileron et fond plat) suite à un accrochage avec Maldonado au départ, 19e tour

Marcus Ericsson (SWE/Caterham-Renault): fuite d'huile, 34e tour

Esteban Gutiérrez (MEX/Sauber-Ferrari): accrochage avec Maldonado, 40e tour

Kevin Magnussen (DEN/McLaren-Mercedes): problème d'embrayage, 41e tour

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes): problème d'embrayage, 56e tour (classé)

./bds/dlo/ig

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.