Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le ministre israélien Lieberman se rend aux Etats-Unis

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, doit s'envoler vendredi matin pour les Etats-Unis, alors que le processus de paix avec les Palestiniens est moribond, a annoncé jeudi son bureau.

M. Lieberman doit se rendre d'abord à New York, où il doit rencontrer vendredi le maire de la ville Bill de Blasio et des responsables de la communauté juive puis participer dimanche à une conférence sur les relations israélo-palestiniennes.

Le ministre doit ensuite rencontrer des parlementaires mardi à Washington et s'entretenir mercredi avec le secrétaire d'Etat John Kerry, qui s'est rendu plusieurs fois au Proche-Orient ces derniers jours pour tenter de sauver le processus de paix.

Ces négociations, difficilement relancées en juillet par M. Kerry, ont été encore fragilisées par le refus d'Israël de libérer le 29 mars le quatrième et dernier contingent de prisonniers prévu. La direction palestinienne a répliqué en demandant l'adhésion à 15 accords et traités internationaux.

En février, M. Lieberman, chef du parti nationaliste Israël Beiteinou qui s'est longtemps présenté comme un super-faucon, avait défendu les efforts de M. Kerry, vivement contesté au sein même du gouvernement de droite en Israël.

"Nous ne sommes pas d'accord sur tout avec M. Kerry, mais c'est un véritable ami d'Israël", avait-il insisté.

scw/fcc/faa

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.