Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Russie condamne un islamiste tadjik à 17 ans de détention pour terrorisme

La justice russe a condamné un Tadjik membre d'un groupe islamiste interdit, le Hizb ut-Tahrir, à 17 ans de détention pour la préparation d'un attentat à Stavropol, dans le sud de la Russie, prévu en mai 2013, ont annoncé jeudi les services de sécurité russe (FSB).

Abdourakhim Tochmatov, citoyen tadjik, a été condamné à 17 ans de camp à régime sévère pour terrorisme, et à une amende de 55.000 roubles (1.130 euros), selon l'antenne locale du FSB citée par l'agence Interfax.

Il avait été arrêté en avril 2013 et les forces de l'ordre avaient trouvé à son domicile des explosifs.

Il a déjà été condamné pour recel d'armes et d'explosifs, ainsi que pour incitation à la haine après avoir prêché dans une mosquée de Moscou en faveur du renversement des régimes non-islamiques et de la création d'un califat, selon le FSB.

Le Hizb ut-Tahrir (Parti de la Libération), qui cherche à rétablir un califat, un Etat pan-islamique fondé sur des règles islamiques remontant à l'époque du Moyen Age, est actif dans de nombreux pays d'Asie centrale où il est interdit. Il est aussi interdit en Russie depuis 2003.

edy/lgo/mr

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.