Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Deux missionnaires français au Québec proclamés saints par François

Le pape François a proclamé deux nouveaux saints français, missionnaires au Québec au XVIIème siècle, a annoncé jeudi un décret de la Congrégation de la cause des saints au Vatican.

Marie Guyart et François de Montmorency-Laval, ainsi qu'un troisième missionnaire, le jésuite espagnol José de Anchieta, très connu au Brésil, ont été reconnus saints par le pape.

Ces trois missionnaires avaient été béatifiés ensemble par Jean Paul II (1978-2005), en juin 1980.

C'est la deuxième fois que le souverain pontife autorise ainsi des canonisations "équipollentes", c'est-à-dire sans miracle et sans qu'une célébration formelle n'ait lieu.

Marie Guyart (1599-1672) -connue sous le nom de soeur Marie de l'Incarnation - est la fondatrice d'un couvent des Ursulines à Québec. François de Montmorency-Laval (1623-1708) est le premier évêque de la province de Québec et fondateur du séminaire de la ville.

Ils étaient très proches de la Compagnie de Jésus dont fait partie le pape François.

Cette procédure "équipollente" est la même que celle utilisée en décembre par le pape argentin pour la canonisation du jésuite français Pierre Favre (1506-1546), ami d'Ignace de Loyola (1491-1556) et cofondateur de la Compagnie de Jésus.

str-jlv/ljm/sym

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.