Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Turquie: le parti d'Erdogan proclame sa victoire aux municipales d'Ankara

Le candidat du parti du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan à la mairie de la capitale turque Ankara a proclamé lundi matin sa victoire face à son rival de l'opposition, au terme d'une nuit de dépouillement et de contestations.

"Monsieur le Premier ministre, vous nous avez dégagé la route. Le peuple d'Ankara et de la Turquie a suivi votre voie à 45%. La route est ouverte", a déclaré le maire sortant Melih Gökçek, lors d'une conférence de presse aux côtés du vice-Premier ministre Emrullah Isler et du ministre de la Justice Bekir Bozdag.

Après dépouillement de 99,65% des bulletins exprimés, M. Gökçek a recueilli 44,74% contre 43,81% à son rival du Parti républicain du peuple (CHP) Mansur Yavas.

Les deux adversaires ont successivement proclamé leur victoire dimanche soir, dans une atmosphère électrique alimentée par les accusations de fraudes et les craintes.

Le parti de M. Erdogan a remporté une large victoire dimanche aux élections municipales en remportant 45,5% des suffrages dans l'ensemble du pays, largement devant son principal concurrent du CHP (27,9%), malgré les scandales de corruption qui le visent.

Le chef du gouvernement, au pouvoir depuis 2002, a aussitôt promis à ses adversaires de leur en faire "payer le prix".

pa/ros

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.