Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les grèves reprennent chez Amazon en Allemagne

Un site allemand d'Amazon était en proie lundi à une nouvelle grève, dans le cadre d'un conflit autour des salaires qui dure depuis maintenant bientôt un an.

Le syndicat des services Verdi a appelé les salariés du centre logistique de Leipzig (est) à cesser le travail et dans la matinée "la participation était très forte", a déclaré à l'AFP Thomas Schneider, représentant de Verdi qui coordonnait l'action sur place. Il n'a toutefois pas fourni de chiffres. Le centre de Leipzig emploie quelque 2.000 salariés.

Leipzig est l'un des neuf sites d'Amazon en Allemagne et l'un des trois qui, depuis le printemps 2013, sont régulièrement le théâtre de mouvements sociaux sur fond de conflit sur les salaires.

Verdi réclame un alignement de la rémunération des 9.000 salariés d'Amazon -actuellement payés selon la grille des salaires du secteur de la logistique- sur les salaires en vigueur dans la distribution, plus élevés.

Amazon, pour qui l'Allemagne est le plus gros marché hors des Etats-Unis, a accordé pour le moment des primes exceptionnelles, jugées insuffisantes par le syndicat.

Les dernières grèves remontaient à fin décembre. Verdi avait alors prévenu que le mouvement continuerait en 2014, mais la grève de Leipzig lundi était la première de l'année.

hse-mtr/oaa/fw

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.