NOUVELLES
31/03/2014 11:31 EDT | Actualisé 31/05/2014 05:12 EDT

La fille d'Orson Welles met en vente plusieurs objets ayant appartenu à son père

PHOENIX, États-Unis - La plus jeune fille du réalisateur et scénariste Orson Welles permettra aux cinéphiles d'acheter certains articles ayant appartenu à son célèbre père, incluant une caméra, des scénarios et des photos prises sur le plateau de «Citizen Kane».

Beatrice Welles a découvert les objets l'an dernier dans des boîtes et des coffres et a décidé de les vendre aux enchères.

Elle assure que son père préférerait que ces souvenirs soient offerts en vente aux cinéphiles et à ses fans plutôt qu'être placés dans un musée.

Welles affirme en effet que son père ne croyait pas en l'école et en tout ce qui est académique, de sorte qu'offrir ses objets à des musées serait sans doute «la dernière chose qu'il aurait voulue».

En tout, ce sont plus de 70 articles qui seront mis en vente par Heritage Auctions le 26 avril prochain.

La directrice des enchères liées au domaine du divertissement, Margaret Barrett, n'a pas voulu prédire les montants que pourraient obtenir les articles, mais elle s'attend à ce qu'ils reçoivent tous de bonnes mises.

«Les gens parlent encore de lui des décennies après sa mort, a-t-elle expliqué. L'un des signes que la célébrité est là pour durer est lorsque de jeunes personnes savent qui est la célébrité, même si elle est décédée il y a des décennies.»

La directrice croit que la vieille caméra Bell & Howell de Welles sera sans doute populaire. Selon la fille du cinéaste, il a utilisé la caméra pour tourner des films familiaux.