Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Koe conclut ses matchs en grand

Kevin Koe et l'équipe canadienne ont connu deux fins de matchs spectaculaires, lundi, dans le tournoi à la ronde du Championnat du monde de curling masculin, à Pékin.

Les Canadiens ont conclu la journée en comblant un retard de 3-6 pour s'enfuir avec une victoire de 10-6 contre la République tchèque.

La formation tchèque a pourtant mené pendant les sept premières manches. Mais les choses ont commencé à tourner en faveur des Canadiens dès la sixième manche lorsqu'ils ont inscrit deux points pour réduire l'écart à 5-6.

Les Canadiens ont marqué un point sans le marteau pour créer l'égalité en huitième.

La troupe de Jiri Snitil a concédé la victoire au Canada après s'être fait voler quatre autres points dans la manche suivante.

En matinée, les hommes de Kevin Koe ont infligé un revers de 9-1 à la Russie et Evgeny Arkhipov. Les Canadiens ont inscrit cinq points dans la septième manche, ce qui a forcé les Russes à s'avouer vaincus.

Grâce à ces deux triomphes, les Canadiens ont amélioré leur fiche à quatre victoires et une défaite. Ils se sont hissés au 2e rang du classement provisoire derrière la Norvège, seule équipe toujours invaincue.

Classement provisoire au terme de la troisième journée :

1. Norvège (5-0)

2. Canada (4-1)

3. Allemagne (3-2)

3. Japon (3-2)

3. Suisse (3-2)

3. Suède (3-2)

7. Chine (2-3)

7. Danemark (2-3)

7. États-Unis (2-3)

7. République tchèque (1-4)

11. Russie (1-4)

11. Écosse (1-4)

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.