NOUVELLES
31/03/2014 02:26 EDT | Actualisé 31/05/2014 05:12 EDT

Israël: 11 ossuaires volés sont retrouvés

JÉRUSALEM - Onze ossuaires datant de l'époque de Jésus et volés d'une cave près de Jérusalem ont été récupérés par la police israélienne lors d'une perquisition menée en pleine nuit.

Deux des ossuaires — des boîtes de pierre dans lesquelles étaient placés les ossements du défunt — seraient ceux de nobles ayant habité Jérusalem il y a environ 2000 ans.

Certains des ossuaires portent des gravures de dessins et de noms, ce qui fournit des indices quant à leur origine et leur contenu. Les boîtes contiennent des fragments d'os et de poteries enterrées avec les défunts.

Les autorités israéliennes ont révélé que les ossuaires ont été récupérés vendredi dernier, un peu après minuit, quand des policiers ont repéré deux voitures suspectes près d'un poste de contrôle militaire, en banlieue de Jérusalem. Quatre personnes ont été arrêtées.

Un porte-parole de la police a indiqué que les suspects étaient dans la mire des policiers depuis un bon moment, sans fournir plus de détails.

La loi israélienne stipule que toutes les antiquités retrouvées par le public en sol israélien appartiennent à l'État.

Les deux ossuaires dateraient de la période du Second Temple, qui s'étire approximativement entre 515 av. J.-C. et l'an 70 de notre ère. La période englobe le règne du roi Hérode, qui a construit certains des monuments les plus connus de Jérusalem et de la Terre Sainte à l'époque de Jésus.

Un expert a expliqué que les ossuaires étaient utilisés puisqu'il était difficile de creuser des tombes dans le roc de Jérusalem.

De tels ossuaires ne sont pas rares et les autorités israéliennes en possèdent plus d'un millier. Un dirigeant a toutefois expliqué que chaque ossuaire découvert est susceptible de révéler de nouveaux détails concernant la langue, l'art et les pratiques funéraires.

Chaque ossuaire peut valoir quelques milliers de dollars.