NOUVELLES
31/03/2014 10:42 EDT | Actualisé 31/05/2014 05:12 EDT

CoréeNord: la Russie met en cause des manoeuvres des Etats-Unis et de Séoul

La Russie a mis en cause lundi les Etats-Unis et la Corée du Sud pour des exercices militaires qui, selon elle, contribuent à aggraver les tensions, au moment où des échanges de tirs ont éclaté entre les deux Corées.

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères exprime la "préoccupation" de Moscou quant à l'escalade des tensions dans la péninsule coréenne, "y compris la déclaration de la Corée du Nord sur la possibilité d'un nouvel essai nucléaire".

"Il est impossible de ne pas noter que l'aggravation périodique de la situation dans la région coïncide avec les vastes exercices militaires annuels des Etats-Unis et de la Corée du sud", ajoute le ministère russe.

"Nous avons à plusieurs reprises souligné qu'une activité militaire excessive en Asie du Nord-Est n'était pas acceptable", poursuit la diplomatie russe, qui demande également à toutes les parties impliquées de faire preuve "de la plus grande retenue".

Les Corées du Nord et du Sud ont échangé lundi des tirs d'obus près de leur frontière maritime disputée, semant la panique sur deux îles voisines, alors que les motifs de friction se multiplient sur la péninsule.

La Corée du Nord avait prévenu en début de matinée qu'elle mènerait des exercices à tirs réels en mer Jaune, près de la frontière maritime.

Dimanche, Pyongyang avait aussi déclaré ne pas exclure de mener un nouvel essai nucléaire.

La Russie, qui a entretenu dans le passé des relations avec la Corée du Nord, participe aux négociations à Six (les deux Corées, la Russie, le Japon, la Chine et les Etats-Unis), interrompues fin 2008, et qui visent à obtenir l'arrêt du programme nucléaire nord-coréen en échange d'une aide économique.

all/lpt/ml