Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Contrats de déneigement : des clients pourraient subir une hausse de tarifs

L'hiver exceptionnel que la région de Québec a connu a des répercussions sur les entreprises de déneigement, qui pourraient avoir à composer avec des frais supplémentaires et devoir refiler une partie de la facture à leurs clients.

Selon Environnement Canada, il y a eu à ce jour 307 cm de neige accumulés au sol à Québec. Cette accumulation, conjuguée à la hausse du prix de l'essence et au nombre de sorties effectuées par les déneigeurs pourrait faire en sorte que les compagnies de déneigement revoient leur tarification à la hausse.

Ce scénario est probable, dit Marc Richard, président de MRA déneigement. La saison hivernale que l'on vient de connaître a été coûteuse en termes de services, fait-il remarquer. « C'est un hiver avec plusieurs chutes de neige par petites quantités, ce qui a fait qu'on a dû faire un plus grand nombre de sorties qu'un hiver normal pour une quantité similaire. »

Les entreprises pourraient facturer des frais supplémentaires à leurs clients si de nouvelles accumulations de neige surviennent après le 31 mars, soit la date limite de service inscrite sur de nombreux contrats de déneigement.

C'est le cas pour Jean-François Bédard, président d'Entretien JFB. Il évalue à 1000 $ par centimètre de neige les coûts supplémentaires engendrés par une éventuelle nouvelle bordée.

« C'est évident que le prix qu'on a, ce n'est pas pour un hiver de plus de 300 centimètres de neige. Cet hiver n'est pas un hiver très rentable. Je considère que la neige d'en fin de semaine, ça mériterait une facturation de 20 $, 25 $ de plus par client », précise-t-il.

Les compagnies de déneigement ont fait en moyenne de 35 à 40 sorties cet hiver, soit une sortie pour chaque cinq centimètres d'accumulation de neige au sol.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.