Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

C1/Manchester - Moyes: "Dans un bon jour, on est aussi bon que n'importe qui"

"Dans un bon jour, on est aussi bon que n'importe qui", a prévenu lundi David Moyes, l'entraîneur de Manchester United, à la veille du premier duel avec le Bayern Munich en quart de finale de la Ligue des champions, à Old Trafford.

S'il a concédé avoir des problèmes pour bâtir sa défense, le technicien mancunien a été empêché de répondre à la question portant sur une éventuelle pression sur son poste.

Q: La pression est-elle sur vous ou le Bayern ?

R: "Je pense que c'est équilibré. On a autant envie que le Bayern de gagner ce match. On l'aborde en sachant que dans un bon jour on est aussi bon que n'importe quelle équipe. On ne le montre pas assez souvent mais j'ai une énorme confiance en mes joueurs. Ils veulent tous disputer les grands matches, c'est ce qu'ont toujours voulu faire les joueurs ici depuis des années. Il y a dans l'histoire des soirées où United a su se dépasser et c'est ce que l'on veut faire".

Q: Quelle est votre perception du Bayern Munich?

R: "Le Bayern était une très bonne équipe l'an passé, ils ont remporté la Ligue des champions et se sont fixés pour objectif de la regagner avec un nouvel entraîneur. On doit les féliciter d'avoir remporter la Bundesliga. C'est probablement la meilleure équipe que la plupart des gens ont pu voir récemment. On doit parvenir à glaner un bon résultat avant d'aller en Allemagne et on va tout faire pour. Il y a toujours un peu de prudence lors de la première manche mais on aimerait bien aller en Allemagne avec une victoire en poche".

Q: Voyez-vous une bataille tactique avec Guardiola ?

R: "J'attends avec impatience de l'affronter. Ce sera une première mais je suis sûr que cela se reproduira à maintes reprises à l'avenir. Il a eu un an pour se préparer à son poste au Bayern. Il a incroyablement bien réussi avec eux. Il a pris une équipe championne d'Europe mais ses résultats ont été très bons".

Q: Rafael est-il affûté et quelle défense pensez-vous aligner?

R: "On a sans aucun doute des problèmes défensifs. Je ne vais pas donner mon équipe aujourd'hui, certainement pas au Bayern ni à vous. Mais, comme tout le monde le sait, on devra faire une ou deux modifications".

Propos recueillis en conférence de presse

sg/jta

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.