NOUVELLES
31/03/2014 04:40 EDT | Actualisé 31/05/2014 05:12 EDT

Bombardier Aéronautique annonce les commandes de trois transporteurs

MONTRÉAL - Bombardier Aéronautique a annoncé, lundi, des ententes totalisant 260,9 millions $ avec trois transporteurs aériens de Thaïlande, de Chine et d'Hawaï.

Ainsi, la China Express Airlines a converti des commandes conditionnelles de trois biréacteurs régionaux CRJ900 Next Gen, déjà annoncées, en une commande ferme. Cette commande est évaluée à 136 millions $ US au prix courant.

Le 2 décembre dernier, des ententes d'achat conditionnelles avaient été conclues par China Express Airlines pour cinq avions CRJ900 Next Gen avec des options sur huit autres avions CRJ900 Next Gen, ainsi qu'une commande ferme de trois avions de ligne CRJ900 Next Gen, a précisé Bombardier Aéronautique dans un communiqué.

De même, le transporteur thaïlandais à bas prix Nok Air a converti en commandes fermes deux options qu'il avait prises sur des avions Q400 Next Gen. Il s'agit d'une commande évaluée à 64 millions $ US. Dans le cadre du contrat annoncé en novembre dernier, qui prévoyait aussi une commande ferme pour deux avions et quatre droits d'achat, Bombardier avait précisé que Nok Air serait son premier client pour la version 86 passagers du Q400 Next Gen.

Finalement, Island Air, d'Hawaï, a passé une commande ferme de deux biturbopropulseurs de ligne Q400 Next Gen et pris des options sur quatre autres avions Q400 Next Gen de 71 places. La commande ferme est évaluée à 60,9 millions $ US et pourrait atteindre 188 millions $ US si toutes les options étaient exercées par Island Air.

L'avion Q400 Next Gen est construit à l'usine Bombardier de Toronto.

Jeudi dernier, Bombardier avait annoncé la vente de huit avions commerciaux _ une transaction évaluée à 326 millions $ US _ dont la conversion par le transporteur aérien régional de Westjet de cinq de ses 25 options sur des avions de ligne Q400 Next Gen en commandes fermes.