Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ukraine: retour anticipé du commandant de l'Otan en Europe

Le commandant suprême des forces alliées en Europe (Saceur), le général américain Philip Breedlove, a écourté une visite à Washington et est revenu en Europe samedi en raison "des incertitudes croissantes" en Ukraine, a indiqué le Pentagone dimanche.

Il s'agit de "la chose la plus prudente à faire, étant donné le manque de transparence sur les intentions des dirigeants russes sur leurs mouvements militaires à la frontière" russo-ukrainienne, a expliqué le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

"Bien que cela n'annonce pas d'action militaire imminente en Ukraine, le retour du général lui donnera plus de temps pour consulter ses collaborateurs, nos alliés et nos partenaires, afin de mieux conseiller les hauts dirigeants", a ajouté le porte-parole.

Le général est aussi le chef des forces américaines en Europe. Il devait participer mardi et mercredi prochain à des auditions budgétaires au Congrès américain, mais il a été renvoyé en Europe à la demande vendredi du secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel.

Ce type d'annulation n'est pas exceptionnel; l'an dernier, le commandant des forces américaines en Corée avait aussi dû annuler des auditions similaires en raison de tensions dans la péninsule coréenne.

Selon Washington et Kiev, Moscou a massé des troupes le long de la frontière avec les régions orientales de l'Ukraine, russophones et théâtre de manifestations séparatistes, en vue d'une possible invasion.

mra-ico/mdm

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.