Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Qatar: budget record de près de 62 milliards de dollars

Le Qatar, riche Etat gazier du Golfe, a approuvé dimanche un budget record de près 62 milliards de dollars (45 milliards d'euros) pour l'année fiscale 2014-2015, a annoncé dimanche son ministre des Finances.

L'émir Tamim Ben Hamad Al-Thani a approuvé un budget de 225,7 milliards de ryials (61,98 milliards de dollars ou 45,03 milliards d'euros), soit une augmentation de 3,5% par rapport à l'année dernière, a indiqué Ali Chérif al-Imadi, alors que le pays se prépare à accueillir le mondial 2022.

Le budget, qui court du 1er avril au 31 mars, a été calculé sur la base d'un prix du brut à 65 dollars le baril.

Le Qatar prévoit une croissance de 6% en 2014, et une augmentation de 3,7% des dépenses sur l'année, pour un montant total de 218,4 milliards de riyals (43,5 milliards d'euros).

"Les postes de dépenses ayant le plus augmenté pour 2014/2015 sont consacrés au développement et à l'amélioration des projets d'infrastructures", a précisé le ministre, cité par l'agence officielle QNA.

"Le budget a dirigé suffisamment de fonds vers les secteurs de la santé et de l'éducation, ainsi que pour la construction d'infrastructures et des projets de transports, dont ceux visant à préparer l'accueil de la Coupe du monde 2022", précise le ministre.

Les investissements dans la santé, l'éducation, les infrastructures et les transports représentent 54% du budget 2014/2015, contre 48% l'année précédente.

Le Qatar possède les troisièmes plus importantes réserves de gaz au monde, et produit environ 77 millions de tonnes de gaz liquéfié naturel par an.

bur/lyn/hc/cbo/feb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.