Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'hiver prend ses aises

Le printemps se fait attendre à Québec, où environ 20 centimètres de neige sont tombés dimanche.

Dans le sud du Québec, d'importantes quantités de neige étaient prévues, notamment en Beauce, ainsi que de la poudrerie et des vents forts.

La région de Québec a aussi été aux prises avec de la poudrerie et des rafales. La visibilité était nulle à certains endroits, notamment sur l'autoroute 73, ainsi qu'entre Lévis et Montmagny.

Près du fleuve, vents de 90 km/h ont soufflé. À l'île d'Orléans, des pointes de 80 km/h ont été enregistrées.

La violence des vents a même incité Environnement Canada a publié une veille de débordement côtier pour la région. Le risque d'inondation était particulièrement élevé entre 17 h et 21 h.

Un hiver anormalement long?

Cette tempête tardive est-elle exceptionnelle? Les statistiques indiquent que non.

Selon Maxime Deharnais, porte-parole d'Environnement Canada, il est normal de voir survenir ce genre de tempête jusqu'à la mi-avril.

D'ailleurs, les météorologues prévoient qu'au moins une autre tempête devrait s'abattre sur la région d'ici les deux prochaines semaines.

Par ailleurs, tout indique que la région s'apprête à établir un record de froid pour le mois de mars.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.