Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le pétrole en Asie en baisse sur des prises de bénéfices (101,43 USD)

Les cours du pétrole s'affichaient en repli lundi matin en Asie, en raison de prises de bénéfices après les gains engrangés la semaine dernière suite aux bons indicateurs économiques américains.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai cédait 24 cents à 101,43 dollars US et le Brent de la mer du Nord à même échéance reculait de 22 cents à 107,85 USD.

"Les cours se replient en raison de prises de bénéfices", a indiqué Tan Chee Tat, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

Les cours du brut, du WTI notamment, ont été soutenus ces derniers jours par une volée d'indicateurs américains encourageants: statistiques sur les revenus et les dépenses des ménages, chiffres sur l'emploi et PIB.

Les Etats-Unis sont le premier consommateur mondial d'or noir et une embellie de son économie laisse donc présager d'une hausse de la demande de brut, ce qui pousse les cours à la hausse.

Les prix sont par ailleurs soutenus par les craintes d'une escalade des tensions géopolitiques autour de l'Ukraine, qui pourraient perturber le marché de l'énergie en Europe si d'éventuelles sanctions plus sévères étaient décidées envers Moscou.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait gagné 39 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à 101,67 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance avait fini à 108,07 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 24 cents.

str-mba/fmp/ob

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.