Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le ministre israélien de la Défense salue le rôle de Washington pour la paix

Le ministre israélien de la Défense Moshé Yaalon a salué le rôle de Washington dans le processus de paix avec les Palestiniens, au cours d'une rencontre dimanche avec le plus haut gradé américain, le général Martin Dempsey.

"C'est une semaine importante pour la question israélo-palestinienne et nous apprécions les efforts déployés par le secrétaire d'Etat américain John Kerry ainsi que l'engagement et la contribution du président Obama dans cet effort", a déclaré M. Yaalon, cité par son cabinet.

La visite de trois jours qu'effectue le général Dempsey en Israël survient après de récentes critiques de M. Yaalon contre la politique étrangère américaine, pour lesquelles Washington avait exigé des excuses.

Elle intervient également alors que les Etats-Unis s'efforcent de sauver les négociations israélo-palestiniennes, au bord de la rupture en raison du refus d'Israël de relâcher un dernier groupe de prisonniers palestiniens.

Selon le cabinet de M. Yaalon, les discussions avec le général Dempsey ont porté sur "la situation au Moyen-Orient" et la "coopération entre les deux pays".

"Pour nous, les Etats-Unis sont un allié stratégique et notre grand ami. Nos relations avec les Etats-Unis sont la pierre angulaire de la sécurité nationale d'Israël", a dit M. Yaalon à M. Dempsey.

"Nous avons aujourd'hui besoin d'être encore plus proches, et vous pouvez compter sur nous pour cela", a pour sa part affirmé M. Dempsey.

En janvier, M. Yaalon avait accusé le secrétaire d'Etat américain John Kerry d'être "animé par une obsession incompréhensible et une sorte de messianisme".

Et à la mi-mars, il avait laissé entendre qu'il serait favorable à une frappe unilatérale contre le programme nucléaire iranien, dénonçant le choix de Washington de négocier avec Téhéran.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a présenté ses excuses à M. Kerry, et le ministre de la Défense a affirmé qu'"il n'y avait pas dans (ses) commentaires de critique ou d'intention de blesser les Etats-Unis".

M. Dempsey a également rencontré M. Netanyahu, qui l'a remercié pour l'aide militaire américaine, selon le cabinet de M. Netanyahu.

jjm/feb/cbo

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.