Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

France: Avignon, capitale mondiale du théâtre, échappe à l'extrême droite

La ville d'Avignon, mondialement célèbre pour son festival de théâtre, a basculé à gauche dimanche lors du deuxième tour des élections municipales, échappant ainsi au Front national (exrême droite), selon les estimations d'un institut de sondage.

La candidate socialiste Cécile Helle est arrivée en tête et obtiendrait 47,2% devant le candidat FN Philippe Lottiaux (34,7%) et le candidat UMP (droite) Bernard Chaussegro, selon l'institut de sondage Ipso/Steria.

Le directeur du festival d'Avignon Olivier Py avait menacé entre les deux tours de délocaliser la manifestation si l'extrême droite emportait l'élection.

"Je ne me vois pas travaillant avec une mairie Front National. Cela me semble tout à fait inimaginable. Donc, je pense qu'il faudrait partir. Il n'y aurait aucune autre solution", avait dit M. Py au lendemain du premier tour, où le FN était arrivé en tête.

Fondé en 1947 par Jean Vilar, le festival d'Avignon, qui se déroule cette année du 4 au 27 juillet, est l'une des plus importantes manifestations internationales de l'art théâtral et du spectacle vivant contemporain. Le festival a lieu chaque été dans la célèbre cour d'honneur du palais des papes de la ville, dans de multiples théâtres et lieux du centre historique.

Le festival d'Avignon génère des recettes évaluées en 2001 à 23 millions d'euros pour la ville, sans compter le "festival off" devenu au fil des ans une gigantesque manifestation festive avec 1.000 compagnies et plus de 1.200 spectacles.

bur-cf/prh/phv

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.