Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Djokovic au sommet de son art

Novak Djokovic n'a pas perdu de temps pour vaincre Rafael Nadal en finale du tournoi de Miami, dimanche. Le Serbe a enlevé un quatrième titre à Miami en deux manches de 6-3 et 6-3.

La finale rêvée pour les partisans a toutefois été de courte durée. Il a fallu 1 :24 pour Djokovic pour décrocher son 43e titre sur le circuit de l'ATP.

La deuxième tête de série a démontré beaucoup de synchronisme et d'assurance dans son jeu. Il a disputé un match sans faille. Il a brisé son opposant, Nadal, première tête de série, à trois reprises, dont sur le dernier jeu du match.

Djokovic menait 40-15 avec l'Espagnol au service pour la balle de championnat. Après un long échange ou Nadal attaquait, Djokovic a déjoué son opposant, monté au filet.

Il s'agissait d'un deuxième triomphe pour le Serbe en sol américain en moins d'un mois. Le no 2 mondial a enlevé les grands honneurs à Indian Wells, en Californie il y a deux semaines. C'est la deuxième fois de sa carrière qu'il réalise ce doublé. Seul Roger Federer a également ce fait d'armes en poche.

Ces deux titres en poche permettent à l'athlète de 26 ans d'aborder la saison des tournois de terre battue avec assurance.

Quant à Nadal, il s'agissait d'une quatrième tentative de couronnement sur le court floridien. Miami est l'un des trois tournois de la série Masters 1000 qu'il n'a jamais remportés avec Paris-Bercy et Shanghaï.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.