Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Championnat de France - Lille conforte sa 3e place, Rennes s'éloigne de la zone rouge

Lille a conforté sa 3e place en battant sur le fil Guingamp (1-0), tandis que Rennes, bourreau de Bastia (3-0), s'est éloigné de la zone de relégation, dimanche lors de la 31e journée du championnat de France.

Le LOSC, 3e avec 57 points, s'est donné de l'air et une bonne marge de sécurité avant le match de Saint-Etienne, 4e avec 51 points, qui se déplace à Lyon dans l'affiche de la journée (coup d'envoi 21h, heure française).

Au terme d'un match laborieux, le but de Kalou dans les arrêts de jeu a évité un troisième nul consécutif en L1 des Nordistes, qui pourront donc regarder maintenant avec sérénité ce derby rhodanien devant leur télé.

Ce succès sur le fil permet aussi de tourner la page après l'élimination de Lille à Rennes (2-0) jeudi en quart de finale de la Coupe de France.

Un Stade Rennais, d'ailleurs, qui profite du printemps et s'est mué en bourreau de Bastia (3-0) dimanche. Les Bretons sont sur une série de deux succès consécutifs en Championnat (une première cette saison en L1 pour eux) et une qualification en demi-finale de Coupe de France.

Toivonen, l'autre grand Suédois de la L1, qui a régalé d'une demi-volée somptueuse du gauche (28), a été ovationné par le public rennais. C'était son 6e but en 9 matches de L1 joués depuis son arrivée cet hiver.

En une semaine, le Stade Rennais a enchaîné 3 victoires de rang, face à Marseille samedi dernier (1-0), en coupe de France face à Lille, et Bastia dimanche. Cette série permet aux Bretons, 16e avant le match, de bondir à la 12e position, et d'avoir huit points d'avance sur le premier relégable, Valenciennes.

En revanche, avec cette défaite, le club corse reste 10e et concède sa 5e défaite sur ses 7 derniers matches de championnat.

"LE" rendez-vous important du foot français, c'est ensuite mercredi, avec PSG-Chelsea en quart de finale aller de la Ligue des champions. Les Parisiens sont sereins avant ce choc, disposant désormais de 13 points d'avance sur Monaco en tête de la L1, qui a chuté samedi à Evian (1-0).

pgr/ade

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.