Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

C1 - Atletico Madrid: Thibaut Courtois, le matelas de sécurité

C'est l'assurance tout-risque de l'Atletico Madrid: le Belge Thibaut Courtois, portier de la meilleure défense d'Espagne, n'est pas étranger à l'ébouriffante saison des "Matelassiers" madrilènes, qui défient le FC Barcelone mardi en quart de finale aller de la Ligue des champions.

À seulement 21 ans, ses réflexes, sa maturité et son envergure (1,99 m, 91 kg) lui ont permis de devenir la saison dernière le plus jeune lauréat de l'histoire du "trophée Zamora", qui récompense le gardien le plus imperméable de Liga (29 buts encaissés).

L'international belge (15 sélections), très courtisé en Europe, semble parti pour faire encore mieux cette saison: il n'a encaissé que 20 buts en 30 matches de championnat et a maintenu sa cage inviolée une rencontre sur deux.

C'est d'ailleurs grâce à lui que l'Atletico a pu atteindre les quarts de la C1 aux dépens du Milan AC, pour la première fois depuis 17 ans: lors du huitième de finale aller gagné à San Siro mi-février (0-1), le gardien a sorti le grand jeu, ce qui a facilité le match retour (succès 4-1).

"Courtois a été fondamental", a résumé ce jour-là l'entraîneur Diego Simeone, qui n'a pourtant pas l'habitude de distinguer un joueur plus qu'un autre dans son collectif.

Il faut dire que le portier belge est presque aussi décisif que l'attaquant hispano-brésilien Diego Costa: contre l'Athletic Bilbao samedi soir (2-1), il a évité d'une claquette réflexe l'égalisation des Basques à 10 minutes de la fin.

Les "Colchoneros" ("Matelassiers") savent qu'ils disposent d'un gardien de classe, serein dans les airs et décisif sur sa ligne, et rêveraient de pouvoir le conserver la saison prochaine. Mais le natif de Brée (nord-est de la Belgique) appartient à Chelsea, qui l'a acheté à Genk en 2011 avant de le prêter depuis deux saisons et demie à l'Atletico.

Et l'avenir du joueur, grand atout des Diables Rouges pour le Mondial cet été, est au centre de toutes les spéculations, avec des rumeurs d'échange avec Diego Costa à Chelsea ou bien de transfert au Real Madrid.

"Pour moi, n'importe quelle somme versée pour Courtois serait bon marché. C'est un joueur jeune, qui a un immense avenir devant lui et qui est en passe de devenir un des meilleurs portiers du monde, a dit Simeone en janvier. Ce serait un grand coup si nous pouvions nous attacher un gardien de son calibre."

Problème: Chelsea ne semble pas vendeur, même si pour le moment le club anglais dispose avec Petr Cech d'un titulaire indiscutable. L'entraîneur José Mourinho a rappelé le mois dernier que Courtois aurait encore en juin deux ans de contrat avec les Blues.

"Je suis concentré sur l'Atletico et j'appartiens à Chelsea. Si quelqu'un en Europe veut me recruter, il doit parler avec Chelsea et le club anglais décidera ce qu'il veut faire", a pour sa part assuré Courtois dans une interview au quotidien madrilène As.

Une nouvelle performance décisive mardi face au Barça, contre qui le Belge n'a encaissé qu'un seul but en trois matches cette saison, rapprocherait l'Atletico d'une demi-finale de C1. Et elle ferait encore monter la cote de l'épatant Courtois.

jed/jta

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.