Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

ATP - Miami: Djokovic asphyxie Nadal

Novak Djokovic a remporté pour la quatrième fois de sa carrière le Masters 1000 de Miami en dominant le N.1 mondial Rafael Nadal 6-3, 6-3, dimanche.

Le Serbe, impressionnant de puissance et de maîtrise, a remporté en 1 h 24 minutes de jeu le 43e titre de sa carrière, le deuxième de l'année après Indian Wells.

"Djoko", 26 ans, réalise comme en 2011 le doublé Indian Wells/Miami. Il est seulement le deuxième joueur après Roger Federer à avoir réalisé deux fois ce doublé.

De son côté, Nadal a échoué pour la quatrième fois en finale à Miami après 2005, 2008 et 2011, dans l'un des trois Masters 1000 qu'il n'a jamais remporté avec Paris-Bercy et Shanghaï.

La finale avait pourtant bien commencé pour "Rafa" qui s'était offert dès le premier jeu une balle de break à la grande joie d'un Stadium tout acquis sa cause.

Mais Djokovic a remporté son jeu et a fait le break décisif à 3-2 avec des retours longs qui ont gêné Nadal.

L'Espagnol, saisi à la gorge par les prises de risque et les angles improblables de Djokovic, n'a pas réussi à trouver de solution.

Même scénario dans le second set où le N.2 mondial a pris d'entrée le service de son adversaire pour mener 1-0, puis 3-1.

Alors que Nadal bataillait pour gagner ses mises en jeu, son adversaire a dominé son sujet et remporté son jeu de service pour mener 5-3 sans concéder le moindre point.

Touché au moral, Nadal s'est retrouvé en difficultés une nouvelle fois sur son service et a capitulé dès la première balle de mach, offrant à Dojokovic son 18e titre en Masters 1000. Le Serbe dépasse ainsi l'Américain Andre Agassi à la troisième place du classement historique dominé par Nadal (26).

L'Espagnol conserve sa place de N.1 mondial et son avantage au bilan de leurs confrontations avec 22 victoires pour 18 à Djokovic.

Mais "Djoko" a remporté leurs trois derniers duels, à chaque fois en deux sets secs, en finales de Shanghaï, du Masters 2013 et de Miami.

jr/fbx

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.