NOUVELLES
29/03/2014 05:39 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

WTA - Mouratoglou: "Il fallait mettre la machine en route"

L'entraîneur français de Serena Williams, Patrick Mouratoglou, a estimé après la victoire de la N.1 mondiale à Miami samedi que sa saison était bien lancée après un début d'année relativement décevant.

"Il fallait mettre la machine en route et gagner des matches", a-t-il expliqué après la septième victoire dans le tournoi de Miami de Williams, son 59e succès dans un tournoi WTA.

"Plus le temps passe, plus elle est difficile à arrêter, à l'image de cette finale", a-t-il noté en référence à la victoire 7-5, 6-1 contre la Chinoise Li Na.

Menée 5-2 dans le premier set, l'Américaine a enchaîné cinq jeux pour empocher le gain de la manche.

"Elle a cette faculté extraordinaire quand elle se sent en danger de se relâcher. Dans la tête, cela fait clic, c'est un autre match, elle gagne 11 jeux à un", a souligné l'entraîneur français qui vivait sa 20e finale pour 18 victoires aux côtés de l'ainée des soeurs Williams.

Pour expliquer son début de saison sans grand relief avec une victoire à Brisbane, un 8e de finale à l'Open d'Australie et une demi-finale à Dubaï, Mouratoglou évoque la blessure au dos et "l'énorme pression qu'elle se met avec cette grande quantité de points à défendre".

"Le début de saison de cette année est le copié- collé de celui de l'an dernier ou presque, avec la victoire à Brisbane, un quart à l'Open d'Australie et une finale à Doha" en 2013, a-t-il rappelé, en se montrant confiant pour la suite de la saison.

"Il n'y a aucune espèce de croyance (dans le fait que c'est le même début de saison), mais je sais qu'on a fait une très bonne préparation pour la suite ici", a-t-il conclu.

jr/jta