NOUVELLES
29/03/2014 03:29 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

Serena Williams défait Li Na 7-5, 6-1 en finale et remporte l'Omnium Sony

KEY BISCAYNE, États-Unis - Serena Williams a surmonté un mauvais début de rencontre et une balle de manche pour finalement vaincre Li Na 7-5, 6-1 en finale de l'Omnium Sony, samedi, lui permettant du même coup d'établir un nouveau record avec la conquête d'un septième titre en carrière à Key Biscayne.

Williams, la favorite du tournoi, a surpassé le total de six titres acquis par le légendaire Andre Agassi. En disposant de la deuxième tête de série, l'Américaine a aussi porté à 15 sa série de victoires contre des adversaires du top-10 mondial.

L'Américain a connu des difficultés dès le départ, et elle a d'ailleurs été brisée à deux reprises au premier set pour rapidement tirer de l'arrière 5-2.

«À ce moment-là, je me disais que je n'avais plus rien à perdre, a confié Williams. J'ai trouvé un moyen de me détendre. Et quand j'y parviens, je m'amuse.»

Li disposait d'une balle de manche à 5-4, mais Williams l'a effacée en décochant un revers gagnant.

Williams a requis 21 minutes supplémentaires pour s'adjuger le premier set. Le dernier jeu de la manche est retourné à égalité à six reprises, mais elle a finalement pu l'emporter en effectuant un puissant revers qui n'a pu être contré par Li.

L'Américaine s'est alors dirigée à toute allure vers sa chaise en émettant un cri de satisfaction, son poing gauche étant levé vers le ciel. Elle a ensuite dominé les échanges contre la Chinoise, lui permettant d'enlever les honneurs des cinq derniers jeux et de confirmer sa victoire avec un service gagnant.

Après quelques bonds de joie, elle a effectué quelques tourniquets, a salué la foule en riant et en faisant quelques grimaces à la caméra — un rituel familier pour la championne.

«Je crois qu'on va devoir renommer ce tournoi», a lancé l'ex-joueuse Mary Joe Fernandez pendant la cérémonie de remise du trophée.

Elle habite à 90 minutes de Key Biscayne, et elle considère ce tournoi comme étant présenté dans sa cour. Williams a participé à ce tournoi 14 fois, et fut sacrée championne de 2002 à 2004, ainsi qu'en 2007, 2008 et 2013.

Li, qui a remporté les Internationaux d'Australie en janvier, fut au sommet de sa forme pendant la majeure partie du premier set, mais elle n'a pu en profiter.

«J'ai commis une seule erreur: Je crois que j'aurais dû faire la fête hier», a déclaré Li en souriant.

Chez les hommes, les deux meilleurs joueurs au monde croiseront le fer en finale dimanche, à l'occasion d'un duel de titans entre le no 1 mondial Rafael Nadal et la deuxième tête de série Novak Djokovic. L'Espagnol tentera de décrocher un premier titre à Key Biscayne, tandis que le Serbe visera son quatrième en carrière.