NOUVELLES
29/03/2014 08:22 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

Les autorités mexicaines trouvent 370 enfants migrants abandonnés en une semaine

MEXICO - Les autorités mexicaines ont annoncé, samedi, avoir trouvé en une semaine 370 enfants migrants qui semblent avoir été abandonnés par des trafiquants payés pour les emmener aux États-Unis.

Les enfants ont été secourus dans 14 États mexicains entre le 17 et le 24 mars, et le plus jeune était âgé de neuf ans, a annoncé l'Institut national de la migration dans un communiqué. L'établissement précise que 163 des enfants âgés de moins de 18 ans voyageaient seuls.

La plupart des migrants qui traversent le Mexique dans l'objectif de se rendre aux États-Unis sont originaires de l'Amérique centrale. Ils font face à de nombreux dangers durant leur périple: accidents, vol, viol ou recrutement forcé par des gangs criminels.

Selon l'institut, les enfants ont déclaré aux autorités que des trafiquants les avaient abandonnés après avoir été payés entre 3000 $ et 5000 $. Des migrants qui réussissent à entrer aux États-Unis paient parfois des trafiquants pour faire venir leurs enfants par la suite.

Selon les autorités, la plupart des enfants présentaient des signes de fatigue extrême, de déshydratation et des blessures aux pieds, en plus d'être désorientés après avoir été abandonnés dans des lieux inconnus et parfois dangereux.

Le père Heyman Vazquez, directeur d'un refuge pour migrants à Huixtla, dans l'État du Chiapas, constate qu'il y a de plus en plus d'enfants qui tentent la dangereuse traversée du Mexique dans l'espoir d'entrer aux États-Unis.

«Il y a chaque jour davantage de mineurs qui font le voyage, parfois des familles entières avec des bébés, mais parfois, il y a des enfants d'à peine six ans accompagnés par d'autres enfants à peine plus âgés qu'eux», a déclaré le père Vazquez à l'Associated Press.