NOUVELLES
29/03/2014 12:09 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 29 MARS

Voici le Monde en bref du samedi 29 mars à 04H00 GMT:

RYAD - Le président russe Vladimir Poutine a appelé vendredi Barack Obama pour, selon la Maison Blanche, parler d'une proposition américaine de sortie de crise en Ukraine, où la campagne électorale en vue de la présidentielle démarre officiellement ce week-end.

Cette proposition américaine va faire l'objet de discussions directes entre les chefs de la diplomatie des deux pays, John Kerry et Sergueï Lavrov, a annoncé la présidence américaine depuis Ryad où M. Obama est en visite. Le dirigeant américain a "suggéré que la Russie mette par écrit une réponse" à cette proposition.

NATIONS UNIES - Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a indiqué vendredi qu'il avait reçu des assurances de Vladimir Poutine qu'il n'avait "aucune intention" d'envahir le sud ou l'est de l'Ukraine.

KIEV - Le président américain Barack Obama a exhorté vendredi Vladimir Poutine à retirer ses troupes massées le long de la frontière de l'Ukraine, qui craint une invasion de sa partie orientale après la perte de la Crimée.

Dans un entretien à la chaîne de télévision CBS, M. Obama s'en est pris très vivement à son homologue russe Vladimir Poutine, l'accusant de "rancune au sujet de ce qu'il considère comme la perte de l'Union soviétique" et le mettant en garde contre un retour "aux pratiques qui prévalaient à l'époque de la Guerre froide".

WASHINGTON - L'agence Moody's a menacé vendredi d'abaisser la note de la dette de la Russie, estimant que l'économie du pays était "affaiblie" par la crise ukrainienne et vulnérable à une possible escalade des tensions.

PERTH - Les recherches ont repris vendredi dans une zone modifiée après de nouveaux calculs de trajectoire du Boeing 777 de Malaysia Airlines, qui serait tombé dans l'océan Indien, à court de carburant, plus tôt qu'estimé auparavant. La nouvelle zone est située à 1.100 km au nord-est de celle qu'ils survolaient depuis une semaine à 2.500 km des côtes australiennes.

CONAKRY - L'épidémie de fièvre Ebola en Guinée prenait vendredi de l'ampleur, Conakry, la capitale, auparavant épargnée, étant désormais touchée par ce virus mortel et hautement contagieux qui inquiète de plus en plus les pays voisins.

Selon un bilan communiqué vendredi soir par le ministère guinéen de la Santé, huit cas de fièvre hémorragique, dont un mortel, ont été enregistrés ces deux derniers jours à Conakry, dans le nord-ouest du pays. Tous ont été confirmés comme étant dus au virus Ebola.

RYAD - Le président Barack Obama a tenté vendredi soir de dissiper les appréhensions du roi Abdallah au sujet de la politique américaine sur la Syrie et l'Iran en lui assurant que les intérêts stratégiques de leurs deux pays restaient "alignés".

Le président américain a affirmé que les Etats-Unis n'accepteraient pas un "mauvais accord" sur le nucléaire iranien, un sujet d'inquiétude majeur du royaume.

NATIONS UNIES - Les Occidentaux considèrent que le régime de Bachar al-Assad est le principal responsable du blocage de l'aide humanitaire en Syrie et vont discuter des pressions à exercer sur Damas, ont indiqué vendredi des diplomates à l'ONU.

RYAD - Le président américain Barack Obama et le roi Abdallah se sont entretenus vendredi en Arabie saoudite sur les moyens de renforcer "politiquement et militairement" l'opposition syrienne modérée, un dossier qui avait cristallisé l'an passé les tensions entre les deux pays, alliés historiques.

RAMALLAH - Les dirigeants palestiniens ont annoncé vendredi le refus d'Israël de libérer le dernier contingent de prisonniers qu'il s'était engagé à relâcher, enfonçant un peu plus dans la crise l'initiative de paix du secrétaire d'Etat John Kerry.

LE CAIRE - Cinq personnes, dont une journaliste égyptienne, ont été tuées vendredi au Caire dans des heurts entre des policiers et des islamistes manifestant contre la candidature de l'ex-chef de l'armée, Abdel Fattah al-Sissi, à l'élection présidentielle.

Des partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi ont défilé dans plusieurs villes du pays vendredi après l'annonce deux jours plus tôt de la candidature de M. Sissi, artisan de l'éviction de M. Morsi en juillet, à l'élection présidentielle pour laquelle il est donné grand favori.

LOS ANGELES - Les autorités ont répété vendredi que le bilan du glissement de terrain qui a frappé le Nord-Ouest des Etats-Unis, actuellement de 17 morts et 90 disparus, allait prochainement s'alourdir, sans pour autant donner de précisions chiffrées sur l'ampleur de la catastrophe.

BANGUI - Au moins 20 personnes ont été tuées dans la nuit de jeudi à vendredi lors d'une attaque contre une veillée funèbre chrétienne, dans la capitale centrafricaine, confrontée ces derniers jours à une recrudescence des violences entre groupes armés.

KABOUL - Deux Afghans, dont une fillette, ont été tués vendredi à Kaboul lors d'une attaque des talibans contre une résidence d'ONG, nouvel épisode de la campagne de violence orchestrée par les insurgés pour perturber la présidentielle dont le premier tour est prévu dans une semaine.

MADRID - Des centaines d'immigrants subsahariens ont une nouvelle fois tenté en vain, vendredi à l'aube, de franchir la frontière séparant le Maroc de l'enclave espagnole de Melilla, soumise à une très forte pression migratoire.

BERLIN - L'Allemagne et la Chine ont décidé de développer leur "partenariat stratégique" en intensifiant leurs échanges en politique étrangère, en plus de leurs relations commerciales déjà très étroites, à l'occasion de la première visite du président chinois Xi Jinping à Berlin.

LONDRES - Une loi historique légalisant le mariage homosexuel est entrée en vigueur samedi peu après 00H00 locales (et GMT) en Angleterre et au Pays de Galles, dernière étape d'un long combat pour les défenseurs des droits des homosexuels.

NEW YORK - Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a annoncé vendredi qu'il allait rappeler 971.000 véhicules de plus dans le monde, principalement aux Etats-Unis, pour un problème du commutateur d'allumage qui reçoit la clé de contact.

emb/ob