NOUVELLES
29/03/2014 09:00 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

Le bilan du glissement de terrain passe à 18 morts et 30 personnes disparues

DARRINGTON, États-Unis - Le nombre de personnes portées disparues à la suite du glissement de terrain survenu le 22 mars dans l'État de Washington est passé de 90 à 30, après que plusieurs résidants eurent été découverts sains et saufs, ont annoncé les autorités.

Des responsables avaient auparavant établi à 90 le nombre de personnes disparues, mais ils avaient dit s'attendre à ce que ce nombre diminue pendant les recherches pour retracer des gens et à la suite de références croisées d'une liste qui incluait des rapports partiels et des documents en double.

Par ailleurs, le bilan des personnes décédées est passé à 18, a confirmé Jason Biermann, gestionnaire de programme au département de gestion des urgences du comté de Snohomish, lors d'une rencontre de presse samedi soir.

Tous les travaux de recherche ont été suspendus brièvement en matinée pour un moment de silence afin d'honorer la mémoire des disparus. Le gouverneur de l'État de Washington, Jay Inslee, a demandé à tous ses concitoyens de faire une pause à 10 h 37, l'heure à laquelle le glissement de terrain s'est produit, détruisant un quartier complet d'Oso, un petit village à flanc de montagne situé au nord de Seattle.

Un drapeau américain a été hissé sur un arbre puis mis en berne sur les lieux de la catastrophe, a indiqué le chef des pompiers du comté de Snohomish, Steve Mason.

Retrouver et identifier toutes les victimes pourrait prendre beaucoup de temps. Les autorités ont prévenu que certains disparus pourraient ne jamais être retrouvés.