NOUVELLES
29/03/2014 07:32 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

GP de Malaisie - Qualifications: déclarations

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes), meilleur temps des qualifications, 33e pole position en F1: "Je suis vraiment heureux de notre résultat aujourd'hui. C'était une séance très serrée et je suis soulagé d'en sortir avec la pole position, car c'était très tendu vers la fin. Mon tour était loin d'être le meilleur possible: j'aurais dû creuser un écart un peu plus grand, mais heureusement ce n'était pas la peine. Les conditions étaient incroyablement difficiles et c'était très facile d'avoir tout faux. A certains moments, en fin de Q3, c'était quasiment impossible de voir s'il y avait quelqu'un derrière moi. L'équipe a fait un super travail, une fois de plus, nous avons une super voiture et maintenant il faut convertir cela en un bon résultat en course".

Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault), 2e temps des qualifications: "Mon rythme cardiaque est monté très vite en Q1 quand j'ai réalisé qu'il y avait un problème (les mécaniciens ont dû relancer son système électronique, ndlr). Je suis rentré au stand et on a redémarré la voiture, ce qui a semblé résoudre le problème, et après tout allait bien. C'était bien de pouvoir sentir comment se comporte la voiture sous la pluie. La Q3 n'était pas parfaite, j'aurais aimé avoir une deuxième tentative (pour aller chercher la pole position), car lors de mon premier essai je sentais bien qu'il y avait un peu de temps à gagner ici et là. C'était très serré, peut-être trop, si l'on regarde l'écart (5 centièmes de seconde), ça devait être possible d'aller plus vite, mais si Lewis (Hamilton) avait eu une autre chance, il aurait sûrement amélioré lui aussi, donc avec des si... De toutes façons, c'est bien d'être sur la première ligne de la grille, surtout sur le côté propre de la piste. Ca va dépendre de mon départ, mais je suis content de ce résultat".

Nico Rosberg (GER/Mercedes), 3e temps des qualifications: "Je ne me sentais pas très à l'aise avec les pneus pluie à la fin de la Q3, surtout au freinage, mais j'ai quand même pu améliorer assez mon chrono pour prendre la 3e place sur la grille à Fernando (Alonso), donc c'est un aspect positif pour moi. Nous avons vraiment amélioré notre manière de gérer les qualifications, depuis l'Australie, donc j'étais le dernier à passer la ligne d'arrivée de la Q3, mais la piste ne s'était pas vraiment améliorée. Ce sera sûrement une course difficile et pleine de rebondissements dimanche, car on s'attend à une météo similaire. Mais ça devrait me donner des opportunités pour gagner quelques places. J'ai hâte de prendre le départ de cette course et je veux en tirer le maximum, comme on l'a déjà fait à Melbourne".

dlo/ig