NOUVELLES
29/03/2014 02:31 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

GP de Malaisie - Essais libres 3: Rosberg (Mercedes) meilleur temps

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) a signé le meilleur temps de la 3e et dernière séance d'essais libres du Grand Prix de Malaisie, 2e manche (sur 19) du Championnat du monde 2014 de Formule 1, samedi sur le circuit de Sepang, près de Kuala Lumpur.

En 1 minute 39 secondes et 8/1000, Rosberg, vainqueur de la première manche de la saison en Australie, a devancé de 232 millièmes de seconde son coéquipier Lewis Hamilton. Il a aussi amélioré de neuf dixièmes de seconde son meilleur chrono de la 2e séance, vendredi après-midi.

Le pilote allemand a surtout repoussé à plus d'une seconde le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari), qui avait signé le deuxième chrono des deux séances de vendredi, tout près des Mercedes, et l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), quadruple champion du monde en titre, en net regain de forme.

A deux heures des qualifications prévues à partir de 16h00 locales (08h00 GMT), les Flèches d'Argent possédaient une jolie marge d'avance, construite grâce à une centaine de tours effectués vendredi pour parfaire les réglages de la nouvelle W05 sur la piste malaisienne, malgré une chaleur étouffante.

Le Top 10 de cette répétition générale a été complété par la Force India de Nico Hülkenberg, l'autre Red Bull de Daniel Ricciardo et l'autre Ferrari de Fernando Alonso, devant les Williams de Felipe Massa et Valtteri Bottas et l'autre Force India de Sergio Pérez.

A la différence de leur séance de vendredi, gâchée par des problèmes à répétition (moteur, turbo, boîte de vitesses), les deux Lotus ont pu boucler 36 tours à elles deux, mais en restant très loin des chronos des meilleurs (Grosjean 15e, Maldonado 16e), devant les modestes Marussia.

La victime du jour a été l'écurie McLaren, très en vue à Melbourne (Magnussen 2e, Button 3e après la disqualification de Ricciardo) et en tête du championnat constructeurs, mais dont les deux monoplaces n'ont pu boucler que neuf tours à elles deux samedi et sont submergées de soucis depuis leur arrivée à Sepang.

dlo/gv