NOUVELLES
29/03/2014 06:28 EDT | Actualisé 29/05/2014 05:12 EDT

Air France cède Cityjet à l'allemand Intro Aviation

Air France a pris la décision de céder sa filiale de transport régional CityJet au groupe allemand Intro Aviation, une transaction qui prévoit le maintien d'une coopération commerciale entre les deux entreprises.

La compagnie aérienne française a décidé d'accepter "l'offre ferme de rachat de CityJet et de sa filiale VLM reçue en décembre" de la part de la société Intro Aviation, selon un communiqué mis en ligne sur son site vendredi soir.

"La cession des titres de CityJet doit intervenir fin avril", précise-t-elle. "Air France et CityJet maintiendront une coopération commerciale dans le cadre d'un nouveau projet industriel qui prévoit notamment le développement de vols sous la marque CityJet" au départ de Londres vers des destinations européennes, et "le maintien par CityJet de vols opérés pour le compte d'Air France" au départ de Paris, annonce la compagnie.

Selon un document interne présenté le 6 mars en Comité central d'entreprise, la transaction prévoit qu'Air France détienne pendant 5 ans une participation aux bénéfices de sa filiale, en contrepartie de l'apurement d'une grande partie de ses pertes.

Au total, 122 millions d'euros ont été intégrés en charges dans les comptes 2013 d'Air France (moins-value de cession, provisions sur la transaction, pertes 2013).

Racheté en 2000 par Air France, CityJet a accusé une perte nette de 39,7 millions l'an dernier, pour un chiffre d'affaires de 204 millions d'euros, selon ce document. Le groupe CityJet (CityJet et VLM) comptait 835 personnes fin 2013 dont 212 pilotes, 302 hôtesses et stewards et 321 personnels du sol.

ref/fga/ial/fw

AIR FRANCE-KLM