NOUVELLES
28/03/2014 02:06 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

Maroc: acte inédit, un salafiste repenti assure un prêche devant le roi

Un ex-cheikh salafiste condamné après les attentats de 2003 à Casablanca, puis gracié par le roi du Maroc, a prononcé le prêche du vendredi dans une mosquée de Tanger en présence de Mohammed VI, un acte symbolique et inédit.

Le 16 mai 2003, une série d'attentats perpétrés par 12 kamikazes avaient fait 33 morts dans la capitale économique du royaume. Accusés de "terrorisme", des milliers d'islamistes avaient par la suite été arrêtés, dont Mohamed Fizazi, alors considéré comme le principal théoricien présumé de la Salafia Jihadia, un mouvement intégriste.

Ce prédicateur, qui avait écopé de 30 ans de prison pour ses discours, avait condamné ouvertement les attentats pendant le procès puis pris ses distances avec la mouvance salafiste.

Gracié par le roi en avril 2011, dans le contexte du Printemps arabe, il avait le mois suivant fustigé l'attentat du café Argana à Marrakech, dans lequel 17 personnes étaient mortes, évoquant "un acte de folie perpétré par des personnes qui ne croient à aucune religion".

Aujourd'hui âgé de 65 ans, Mohammed Fizazi a effectué vendredi un prêche inédit, à l'occasion de la prière accomplie par le roi, commandeur des croyants, dans une mosquée de Tanger (nord), un geste de portée symbolique.

Dans ce prêche, il a insisté sur l'importance de la sécurité et de la stabilité pour exercer sa foi", louant dans ce domaine l'action du souverain chérifien, avec qui il a ensuite échangé quelques mots, selon les images de la TV nationale.

Après les attentats de 2003, le Maroc a revu l'organisation de la sphère religieuse: afin de faire "barrage à l'extrémisme", il s'est notamment efforcé de promouvoir le soufisme, une version mystique de l'islam apparue au VIIIe siècle, dans le cadre d'un "islam modéré et tolérant".

Ces derniers mois, le royaume a signé une série d'accords avec des pays africains visant à assurer la formation d'imams, dont 500 Maliens, qui se trouvent actuellement à Rabat.

gk-jm/cco