NOUVELLES
28/03/2014 06:16 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

Le rappel de GM porté à 2,6 millions de véhicules

General Motors a annoncé vendredi avoir porté à 2,6 millions le nombre de véhicules rappelés en raison de crainte d'une défaillance sur l'allumage.

Le constructeur avait indiqué plus tôt dans la journée avoir dû procéder au rappel de 824 000 véhicules supplémentaires aux États-Unis, en raison de problèmes dans le système d'allumage.

Le rappel porte sur tous les millésimes des Chevrolet Cobalt, Chevrolet HHR, Saturn Ion, Saturn Sky, Pontiac G5 et sur les Pontiac Solstice construites de 2003 à 2011.

En février, 1,6 million de voitures, dont des modèles produits entre 2003 et 2007, avaient été rappelées pour des défauts similaires.

Le géant américain fait l'objet de trois enquêtes, puisqu'il aurait rappelé trop tardivement des véhicules défectueux. Une étude allègue d'ailleurs que ces défectuosités auraient entraîné le décès de plus de 300 personnes.

Selon le constructeur américain, ce problème d'allumage, qui pouvait provoquer des coupures de contact inopinées, parfois à grande vitesse, et empêcher les airbags de se déployer en cas d'accident, est lié à 34 accidents ayant provoqué 12 décès.

Ce nouveau rappel constitue une autre tuile qui s'abat sur GM, qui a dû interrompre la vente d'un de ses modèles, la Chevrolet Cruze, jeudi dernier.

Le groupe a annoncé mi-mars qu'il passerait une charge de 300 millions de dollars dans ses comptes, essentiellement pour couvrir les coûts liés à cette défaillance.