NOUVELLES
28/03/2014 02:55 EDT | Actualisé 27/05/2014 05:12 EDT

GP de Malaisie - Essais libres 1: Hamilton (Mercedes) meilleur temps

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) a réalisé le meilleur temps de la 1re séance d'essais libres du Grand Prix de Malaisie, 2e manche (sur 19) du Championnat du monde 2014 de Formule 1, vendredi matin sur le circuit de Sepang, près de Kuala Lumpur.

En 1 minute 40 secondes et 691/1000, Hamilton a devancé le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari) et son coéquipier Nico Rosberg (Mercedes), vainqueur de la 1re manche de la saison à Melbourne.

Hamilton avait dû abandonner au début du GP d'Australie, en raison d'un cylindre défaillant sur son nouveau moteur V6 turbo hybride. Il a repris le même moteur, réparé, pour la Malaisie, afin de ne pas entamer son quota de cinq moteurs maximum pour toute la saison.

Ce chrono de vendredi matin a donc dû rassurer ses ingénieurs, d'autant que l'autre Mercedes, celle de Rosberg, a aussi été créditée de la meilleure vitesse de pointe: 325 km/h, contre 315 km/h pour la McLaren de Jenson Button et la Williams de Felipe Massa, équipées elles aussi de moteurs allemands.

L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), quadruple champion du monde en titre, qui n'aime pas le bruit des nouveaux moteurs hybrides, a dû se contenter du 7e chrono lors de cette première séance dans laquelle il n'a fait que 9 tours, contre 24 pour le pilote le plus assidu, le débutant suédois Marcus Ericsson (Caterham), 17e temps.

Le nouveau coéquipier australien de Vettel, Daniel Ricciardo, disqualifié de sa 2e place à Melbourne en raison d'un problème de capteur électronique, a lui pu boucler 20 tours, mais avec seulement le 12e chrono du matin.

Tous les pilotes ont utilisé des pneus Pirelli à gomme dure, dont c'était la première sortie de la saison en essais officiels. Les pneus medium, déjà vus à Melbourne, devaient faire leur apparition pour la séance de l'après-midi.

Chez Lotus, les déboires ont continué, puisque Romain Grosjean n'a pu faire que quatre tours, mais aucun chronométré, alors que son nouveau coéquipier vénézuélien, Pastor Maldonado, a terminé au ralenti son 2e et dernier tour de la séance, avec un moteur qui fumait (problème de turbo) et inquiétait beaucoup ses ingénieurs, à en juger par sa radio de bord.

Enfin, chez les débutants, le Danois Kevin Magnussen (McLaren), 2e à Melbourne, a encore été le plus rapide: 5e chrono, juste devant la Toro Rosso du Français Jean-Eric Vergne, et loin devant l'autre Toro Rosso du débutant russe Daniil Kvyat, 14e temps, qui était rentré dans les points en Australie.

Une deuxième séance était prévue vendredi à partir de 14h00 locales (06h00 GMT).

dlo/ig