NOUVELLES
28/03/2014 02:14 EDT | Actualisé 28/05/2014 05:12 EDT

Canada: coups de feu dans un tribunal, l'auteur abattu, un policier blessé

L'auteur de coups de feu vendredi dans l'enceinte d'un palais de justice de la banlieue de Toronto, a été abattu par la police, dont l'un des agents a été blessé, ont indiqué les enquêteurs.

Un homme est entré vers 11H00 locales (15H00 GMT) au palais de justice de Brampton, à l'ouest de la plus grande ville canadienne, avant de faire feu, a indiqué l'Unité des enquêtes spéciales (UES).

"L'homme a déchargé son arme à feu, blessant un officier de police", a indiqué ce service indépendant chargé des enquêtes sur tout incident grave impliquant des policiers.

Il y a eu ensuite un échange de tirs entre l'auteur des coups de feu et les policiers présents dans l'entrée du plus grand palais de justice de Toronto.

"L'homme a été touché et sa mort a été constatée", a indiqué l'UES.

Le policier blessé a été évacué vers les services hospitaliers. La police n'a pas donné de précision sur son état de santé.

Rapidement après l'échange de tirs, le palais de justice a été bouclé par les forces de l'ordre empêchant toute personne d'entrer ou de sortir de l'enceinte.

L'UES a indiqué avoir dépêché 15 enquêteurs sur les lieux et trois inspecteurs de la police scientifique afin "d'enquêter sur les circonstances de l'incident".

Le palais de justice de Brampton, localité à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Toronto, comporte 34 salles d'audience et a ouvert en 2000.

Toute personne ne faisant pas partie de la magistrature ou des forces de police doit, pour y pénétrer, passer un contrôle de sécurité équipé de portiques de détection de métaux.

L'imposant bâtiment abrite les grands procès comme celui des terroristes présumés dits du "groupe de Toronto". Un groupe de 18 personnes avait été arrêté en 2006 pour avoir fomenté une série d'attaques contre la bourse de Toronto, ou des bâtiments publics comme le Parlement à Ottawa et le siège des services de renseignements.

mbr/jl/are