NOUVELLES
27/03/2014 02:56 EDT | Actualisé 27/05/2014 05:12 EDT

Venezuela: le FMI appelle à prendre des mesures économiques "en urgence"

Le Fonds monétaire international (FMI) a appelé jeudi le Venezuela, en proie à une grave crise politique et économique, à prendre des mesures "en urgence" pour lutter contre l'inflation et renouer avec la croissance.

"Des mesures sont requises en urgence pour réduire les déséquilibres (économiques, ndlr) et rétablir la stabilité des prix", a indiqué Bill Murray, un porte-parole de l'institution en froid avec Caracas depuis de nombreuses années.

Le pays, plombé par une inflation annuelle supérieure à 57%, est le théâtre de violentes manifestations contre le régime du président Nicolas Maduro, qui a succédé à Hugo Chavez après son décès en mars 2013.

"Le pays semble confronté à d'importantes difficultés", a commenté le porte-parole du Fonds, réaffirmant que l'institution se tenait prête à "aider" les autorités vénézuéliennes.

Les relations entre Venezuela et le Fonds sont toutefois au point mort. Depuis plus de huit ans, le pays refuse les évaluations économiques que le FMI mène chaque année auprès de ses Etats-membres.

Les relations ont été durablement affectées quand l'institution de Washington avait, en avril 2002, apporté son soutien à un éphémère gouvernement issu d'un coup d'Etat raté contre l'ancien président Chavez.

En 2007, l'ex-homme fort du Venezuela avait lancé un projet de Banque du Sud pour s'affranchir du FMI et de la Banque mondiale mais il n'a jamais mis à exécution sa menace de quitter les deux institutions soeurs de Bretton Woods.

jt/sl/mdm