Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mondial-2014 : les revendeurs de billets seront poursuivis par la Fifa

Les personnes qui se livreront à la revente de billets des matches du Mondial-2014 seront judiciairement poursuivies, a annoncé jeudi la Fifa lors d'une conférence de presse à Rio de Janeiro.

"Nous avons mis en place des plateformes de revente et d'échange, mais s'il y a des personnes qui les achètent et les revendent plus chers, on va les poursuivre, on surveille cela sur internet", a déclaré Thierry Weil, le directeur du marketing de la Fifa, rappelant que chaque billet était "nominatif".

"Si vous ne pouvez pas venir au match, revendez-le à travers la plateforme officielle sur fifa.com", a-t-il précisé.

Plus de 2,56 millions de billets ont déjà trouvé preneur, selon la Fifa. Les pays d'où émanent le plus de demandes sont, dans l'ordre, le Brésil, les Etats-Unis, l'Australie, l'Angleterre et la Colombie.

"Près de 50.000 billets" seront offerts aux ouvriers qui ont participé à la construction ou la rénovation des douze stades de la Coupe du monde, a aussi annoncé la Fifa. Ce sera pour des rencontres du premier tour sauf le match d'ouverture (Brésil-Croatie le 12 juin à Sao Paulo).

ybl/hdz/bm

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.