NOUVELLES
27/03/2014 04:38 EDT | Actualisé 27/05/2014 05:12 EDT

L'Arabie saoudite nomme un deuxième héritier pour succéder au roi Abdallah

RIYAD, Arabie saoudite - La cour royale de l'Arabie saoudite a annoncé jeudi que le demi-frère du roi Abdallah, le prince Moqren, avait été nommé vice-prince héritier, une décision qui le place deuxième dans l'ordre de succession au trône.

Moqren ben Abdel Aziz, qui est le plus jeune fils du fondateur de l'Arabie saoudite moderne, a déjà dirigé l'agence de renseignement du royaume. Il est âgé de 69 ans.

Le décret du cabinet royal, diffusé en soirée par la télévision officielle, précise qu'il continuera d'assumer ses fonctions de deuxième vice-président du conseil des ministres et de conseiller du roi.

En tant que chef du renseignement, de 2005 à 2012, le prince Moqren s'est concentré sur la lutte contre Al-Qaïda dans la péninsule arabique.

Le royaume d'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole et important allié des États-Unis dans la région, est entièrement dirigé par des membres de la famille Al-Saoud.

L'annonce de jeudi met un terme aux spéculations sur la succession du prince héritier Salmane, choisi par le roi, mais dont les problèmes de santé pourraient l'empêcher d'assumer ses fonctions le moment venu.