Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La "fuite" sur la Syrie constitue "une déclaration de guerre" à la Turquie (Davutoglu)

La diffusion sur internet jeudi d'une réunion confidentielle dans laquelle les autorités turques évoquent une intervention militaire en Syrie constitue "une claire déclaration de guerre", a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu.

"Les écoutes visant les responsables assurant des fonctions clés dans l'appareil d'Etat constituent clairement une déclaration de guerre à l'Etat et à la nation turque", a dit M. Davutoglu devant la presse.

Le ministre a assuré que la Turquie "répondra de la manière la plus adéquate" à ce qu'il a appelé une "attaque contre l'avenir et la stabilité" de la Turquie, promettant de punir "sévèrement" ses auteurs, qu'il n'a pas nommés.

Dans cet enregistrement pirate, quatre hauts responsables turcs, dont le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu et le chef des services de renseignement (MIT) Hakan Fidan, évoquent l'hypothèse d'une opération destinée à justifier une intervention militaire de la Turquie en Syrie.

La publication de cette bande sonore jeudi a provoqué le blocage, sur instruction du gouvernement turc, de la plateforme YouTube, une semaine après un blocage équivalent du réseau Twitter en Turquie qui a suscité de nombreuses critiques dans le monde entier.

BA/plh

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.