Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La dette allemande baisse en 2013 pour la toute première fois

La dette publique de l'Allemagne a reculé en 2013 pour la toute première fois, mais représente toujours plus de 2.000 milliards d'euros, selon un chiffre publié jeudi.

Au 31 décembre 2013, la dette publique -qui comprend la dette de l'Etat, celle des Etats régionaux et celle des communes- était de 2.044 milliards d'euros, selon les chiffres publiés par l'Office fédéral des statistiques, Destatis. Elle affichait pour la première fois un recul sur un an, de 1,4%.

Sur la base des données de Destatis, la banque centrale allemande, la Bundesbank, va calculer dans les semaines à venir le chiffre d'endettement qui sera transmis à Bruxelles, et qui diffère en général un peu de la statistique de Destatis. La tendance devrait toutefois être là aussi à la baisse.

L'Allemagne s'est fixée comme objectif de réduire sa dette à 69% du Produit intérieur brut (PIB) à l'horizon 2017, contre plus de 80% en 2012, et à 60%, soit le plafond fixé par le pacte de stabilité européen, d'ici 2024.

mtr/oaa/fw

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.