Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Fifa : Valcke prône le maintien de l'enquêteur sur le Mondial-2022

Le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke a estimé jeudi qu'il serait "terrible de remplacer aujourd'hui" le président de la chambre d'investigation de la Fifa qui enquête notamment sur les conditions d'attribution du Mondial-2022 au Qatar.

"Michael Garcia a été élu président de la chambre d'investigation, il est en place et doit faire son mandat", a dit le N°2 de la Fifa lors d'une conférence de presse au stade Maracana de Rio de Janeiro. "Ce serait quelque chose de terrible de remplacer Michael Garcia aujourd'hui".

"Il fait son travail après une décision du Comité exécutif qui a été avalisée par le Congrès de la Fifa", a aussi rappelé le Français.

Des médias anglais ont indiqué en ce début de semaine que certains membres de la Fifa auraient été irrités d'être interrogés par Garcia.

Cet Américain a été nommé en juillet 2012 président de la chambre d'investigation au sein du Comité d'éthique de la Fifa, à la suite de la réforme de gouvernance actée au Congrès de Budapest de mai 2012.

Ancien procureur new-yorkais, il enquête depuis l'été 2012 sur les conditions d'attribution en décembre 2010 du Mondial-2022 au Qatar (et du Mondial-2018 à la Russie).

ybl/hdz/bm

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.