Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Coupe Davis: Berdych partisan d'un rythme bisannuel

Le Tchèque Tomas Berdych, vainqueur de l'épreuve en 2012 et 2013, s'est dit jeudi partisan d'un changement de rythme de la Coupe Davis qui devrait avoir lieu, selon lui, tous les deux ans et non chaque année.

"Si on me demande ce que j'aimerais de différent en Coupe Davis, je répondrais qu'elle devrait avoir lieu au moins tous les deux ans", a déclaré Berdych à l'issue de sa victoire en quart de finale du Masters 1000 de Miami contre l'Ukrainien Alexander Dolgopolov.

Berdych, qui a remporté les deux dernières éditions de la Coupe Davis, a déclaré forfait pour les quarts de finale qui opposeront son pays au Japon du 4 au 6 avril à Tokyo.

Selon le 7e joueur mondial, le calendrier est trop chargé.

"En plus, si l'épreuve a lieu tous les deux ans, elle sera plus attractive pour les joueurs, tous les meilleurs voudront la disputer, les recettes seront plus importantes", a-t-il estimé.

L'idée d'une changement de rythme de la Coupe Davis, soulevée par plusieurs joueurs, se heurte notamment à la baisse des recettes tirées de l'épreuve, qui servent en partie à développer le tennis dans les pays les plus pauvres.

jr/gv

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.