Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Avortement: le pape a défendu auprès d'Obama "le droit à l'objection de conscience"

Le pape a défendu jeudi lors de son premier entretien avec le président américain Barack Obama, "le droit à la vie" et le "droit à l'objection de conscience" pour les catholiques américains confrontés à des demandes d'avortement.

Selon un communiqué du Vatican, diffusé après l'entrevue, les deux hommes "se sont penchés sur des questions particulièrement importantes pour l'Eglise du pays (les Etats-Unis, ndlr) comme l'exercice des droits à la liberté religieuse, à la vie et à l'objection de conscience".

fka/jlv/jls

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.