NOUVELLES
26/03/2014 04:06 EDT | Actualisé 25/05/2014 05:12 EDT

Phelps s'entraîne assidûment

Des rumeurs qui stipulaient que Michael Phelps pourrait faire un retour sur le circuit circulaient déjà depuis quelques temps. 

Bob Bowman, l'entraîneur qui a mené Phelps à 18 titres olympiques, a révélé mercredi que le nageur américain, retraité depuis les Jeux de Londres de 2012, s'entraînait cinq fois par semaine et songeait à participer à une ou deux compétitions.

Bowman n'est pas du genre à plaisanter.

Il y a quelques mois, Phelps avait demandé de réintégrer le groupe de nageurs américains qui peuvent être contrôlés par les autorités antidopage à tout moment. Cette étape est primordiale pour faire un retour à la compétition.

Les rumeurs d'un retour pour les Jeux olympiques de Rio (2016) peuvent donc recommencer à circuler.

« Il a retrouvé une condition physique plutôt bonne », a expliqué l'entraîneur à plusieurs quotidiens américains, dont USA Today.

« Nous allons regarder le calendrier pour voir s'il y a un ou deux réunions où il pourrait nager. On verra alors où il en est », a-t-il ajouté.

Bowman a même laissé entendre que si tout se passe bien pour l'athlète de 28 ans, il pourrait participer aux Championnats des États-Unis au mois d'août prochain, en Californie.

Phelps aurait décidé de se concentrer sur les épreuves courtes, comme le 100 m libre et le 100 m papillon.

Il y a quelques semaines, l'Américain était sorti pour démentir les rumeurs qui présageaient un retour aux prochains Jeux olympiques.

« Ce sont les autres qui en parlent. Moi, je n'ai jamais rien dit dans ce sens en public », avait-il déclaré.

« J'ai pris ma retraite et j'adore ce que je fais », a ajouté l'athlète le plus titré de l'histoire des Jeux olympiques.

Il a expliqué qu'il avait beaucoup à faire entre ses conférences, sa fondation, les engagements pour ses commanditaires, les lancements de bassins à son nom et sa nouvelle passion pour le golf.

Il était possible de déduire de ses dires que la natation n'était plus qu'un passe-temps pour lui.

L'annonce de son entraîneur dans les médias américains est venue brouiller les cartes. Il semblerait finalement que Phelps ne fait pas que patauger, mais s'entraîne assidûment.