NOUVELLES
26/03/2014 07:16 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Le printemps tardif force le ministère des Transports à ajuster ses plans

La période de dégel décrétée par le ministère des Transports (MTQ) est repoussée d'au moins trois semaines en raison du temps froid qui perdure. Ce report occasionne un léger retard dans la réalisation de certains travaux prévus au printemps.

Le MTQ impose des limites de charges aux véhicules lourds en période de dégel pour éviter d'endommager le réseau routier qui est plus vulnérable à ce temps de l'année.

La période de dégel doit commencer le 31 mars cette année dans la région de Québec comparativement au 11 mars en 2013.
Le MTQ s'attend à ce que les entrepreneurs responsables des chantiers routiers s'ajustent en conséquence.

« C'est certain que lorsqu'on transporte du matériel durant la période de dégel on doit limiter les charges sur les essieux, ça doit nécessiter plus de camions. Alors dans certains cas, ce qui sera décidé c'est de reporter certaines phases de travaux à la fin du dégel pour s'assurer d'utiliser la pleine charge du camion », explique le porte-parole du MTQ, Guillaume Paradis.

La démolition du viaduc du chemin Quatre-Bourgeois qui surplombe l'autoroute Duplessis dans le secteur de Sainte-Foy a aussi été reportée à deux reprises en raison du froid.

Les projets seront réévalués un à un. Il ne devrait pas occasionner toutefois d'importants retards dans les échéanciers, mentionne Guillaume Paradis. « Tout ça, ce sont des choix qui doivent être faits chantier par chantier par les entrepreneurs pour rencontrer leurs obligations. »

La fin de la période de dégel est prévue le 31 mai dans la région de Québec.