NOUVELLES
26/03/2014 11:59 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

LE MONDE EN BREF DU JEUDI 27 MARS

Voici le Monde en bref du jeudi 27 mars à 04H00 GMT:

NATIONS UNIES - L'Assemblée générale de l'ONU doit se prononcer jeudi sur un projet de résolution non contraignante soumis par l'Ukraine qui dénonce le référendum en Crimée et le rattachement de cette péninsule à la Russie mais sans critiquer explicitement Moscou.

MOSCOU - L'adoption éventuelle jeudi par l'ONU d'une résolution ukrainienne dénonçant le référendum en Crimée n'aura "aucun effet" sur la position russe, a déclaré mercredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Guennadi Gatilov.

BRUXELLES - Barack Obama a rejeté mercredi les arguments de la Russie dans la crise ukrainienne, appelant depuis Bruxelles les jeunes Européens à se mobiliser pour leurs idéaux menacés selon lui par l'attitude de Moscou.

Le président américain, Barack Obama, a également affirmé mercredi que la Russie finirait par comprendre qu'elle n'atteindra pas ses objectifs "par la force brute" en Ukraine.

COPENHAGHUE - Le Danemark s'apprête à envoyer six avions de combat aux Etats baltes pour les aider à assurer la sécurité de leur espace aérien sur fond de tensions en Ukraine, a rapporté mercredi la radio publique danoise.

CITE DU VATICAN - Le président Barack Obama est reçu jeudi pour la première fois au Vatican par François, avec qui il partage le credo de la réduction des inégalités: une rencontre avec un pape populaire aux Etats-Unis dont il espère des retombées pour sa politique intérieure et internationale.

Cette rencontre entre les deux figures les plus suivies sur les réseaux sociaux sera pour M. Obama une parenthèse bienvenue au milieu d'une tournée délicate en Europe et en Arabie saoudite dominée par la crise ukrainienne et les négociations nucléaires sur l'Iran.

WASHINGTON - Une météo tempétueuse menaçait jeudi les opérations de recherche dans l'océan Indien pour retrouver l'épave du Boeing 777 de Malaysia Airlines, dont de probables débris ont été repérés en quantité par un satellite français.

Alors que chaque jour compte dans les efforts entrepris pour récupérer les boîtes noires du vol MH370 disparu depuis près de trois semaines, orages et coup de vent pourraient clouer les avions au sol et forcer les navires croisant dans la zone à s'en éloigner, a prévenu l'agence météo australienne.

KUALA LUMPUR - De nouvelles images satellite récentes révèlent la présence de 122 objets dans une des zones de recherche du sud de l'océan Indien, où s'est abîmé le vol MH370, a annoncé mercredi la Malaisie.

LE CAIRE - Abdel Fattah al-Sissi, le militaire architecte de l'éviction de l'islamiste Mohamed Morsi, a annoncé mercredi qu'il se présenterait à la présidentielle prévue au printemps, une déclaration attendue depuis des semaines en Egypte, où il bénéficie d'une immense popularité.

Réagissant à l'annonce de celui qui était jusqu'à mercredi soir encore ministre de la Défense, vice-Premier ministre et chef de l'armée, les Frères musulmans, l'influente confrérie du président destitué, ont répliqué qu'il n'y aurait "pas de stabilité" sous une présidence Sissi, grand favori du scrutin à venir, qui s'est dit engagé à "débarasser l'Egypte du terrorisme".

ARLINGTON (Etats-Unis) - Les riverains du village dévasté par un glissement de terrain près de Seattle, qui a fait 24 morts selon un bilan provisoire et 90 disparus, "connaissaient les risques", ont assuré mercredi les services de secours.

AMMAN - Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a rencontré mercredi soir le président palestinien Mahmoud Abbas à Amman pour tenter de maintenir sur les rails le processus de paix menacé par un différend sur la libération par Israël d'un contingent de détenus palestiniens.

M. Kerry a interrompu une visite à Rome pour se rendre dans la capitale jordanienne afin de "tenter de rapprocher les positions entre les parties", selon sa porte-parole Jennifer Psaki, qui a précisé qu'il devait aussi s'entretenir par téléphone avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

AL-BASSIT (Syrie) - L'armée syrienne intensifiait mercredi ses bombardements des rebelles à Lattaquié (nord-ouest) en vue de les déloger des positions qu'ils ont prises dans cette province côtière fief du régime de Bachar al-Assad.

KONYA (Turquie) - La Turquie est prête à recourir à toutes les mesures nécessaires, pour répondre aux menaces à sa sécurité en provenance de Syrie, a assuré mercredi son ministre des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, alors qu'un chasseur de l'armée de l'air turque a abattu dimanche un avion militaire syrien accusé d'avoir violé son espace aérien.

BANGUI - L'attaque de soldats des forces internationales en Centrafrique par des groupes armés est un acte "très grave", a estimé mercredi le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique, Babacar Gaye, après les violences de ces derniers jours au cours desquelles les soldats de la Misca ont essuyé des tirs de miliciens majoritairement chrétiens anti-balaka.

WASHINGTON - La Cour suprême des Etats-Unis a interdit mercredi le port d'armes en cas de condamnation antérieure pour des violences domestiques mineures.

TOKYO - Un tribunal japonais a décidé jeudi de rejuger l'homme qui est considéré comme le plus ancien condamné à mort au monde, sanctionné pour plusieurs meurtres commis en 1966, aujourd'hui âgé de 78 ans.

RIO DE JANEIRO - A 73 jours du Mondial, des militaires brésiliens sont entrés mercredi avec la police d'élite dans l'immense complexe de favelas de la Maré, près de l'aéroport international de Rio, en vue de l'occupation prochaine de cette zone considérée comme stratégique, tandis qu'une opération de police a entraîné des violences dans un autre quartier.

PARIS - François Hollande a annoncé mercredi que les cinquante accords commerciaux franco-chinois signés au cours de la visite du président chinois Xi Jinping à Paris représentaient "une valeur de 18 milliards d'euros".

NEW YORK - Bank of America a accepté de payer 9,3 milliards de dollars pour clore un autre chapitre judiciaire des prêts immobiliers toxiques à l'origine de la crise, selon un accord annoncé mercredi par les différentes parties.

emb/jr