NOUVELLES
26/03/2014 08:49 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Le Cégep Garneau chante Leclerc

Pour le 100e anniversaire de naissance de Félix Leclerc, le Cégep Garneau présentait mercredi soir une soirée hommage à l'artiste.

Le chansonnier a été désigné personnage historique en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel québécois par le gouvernement provincial et plusieurs organisations présentent des spectacles à travers la province en 2014.

Au menu du spectacle, quelque 80 voix du Chœur de la Capitale et du Chœur de la Cité, les chanteurs Yann Perraut et Thomas Hellman, ainsi que Biz qui a étudié au Cégep Garneau. 

Pour Yann Perreau, Félix Leclerc a été un de ceux qui ont ouvert les portes de la chanson québécoise à l'étranger. « Je pense que le fait de chanter en français, c'est sûrement né de cette confiance que Félix nous a donnée. Il a été un des premiers chansonniers québécois francophones qui a explosé à l'extérieur. »

Chanter Leclerc, veut aussi dire pour Yann Perreau démontrer toute la profondeur de son talent. « Aussi de faire des chansons à textes intelligents, des choses intelligentes. Essayer de faire des choses avec une certaine profondeur. C'est clair que Félix a été un pionnier. »

Thomas Hellman, lui, veut faire ressortir la poésie à travers des pièces moins connues de Félix Leclerc. « Ce qui m'intéresse chez Félix, une chanson qui m'intéresse est une chanson poétique. [...] Félix c'est exactement ça. »

Lui qui est à la fois Français et Texan, est aussi attiré par les mélodies du chansonnier qu'il dit retrouver chez nos voisins du Sud.

« Ce qui m'intéresse chez Félix, est la dimension américaine, ancrée dans l'américanité, ancrée dans le folk. [...] Pour moi Félix est vraiment un chanteur folk. C'est lui qui était peut-être le premier à marier la chanson française avec le folk pour en faire un art très nord-américain. »

Les profits de la soirée iront pour la rénovation de l'auditorium du Cégep Garneau. D'autres spectacles rendront hommage à l'artiste de l'île d'Orléans cette année dont un spectacle sur les plaines d'Abraham lors du Festival d'été de Québec et un au Palais Montcalm en juin intitulé 500 voix chantent Félix.