NOUVELLES
26/03/2014 05:18 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Investissements de la Chine: peu à craindre, beaucoup à gagner, dit un rapport

OTTAWA - Un nouveau rapport déplore l'attitude du gouvernement du premier ministre Stephen Harper à l'égard des sociétés d'État chinoises intéressées à investir au Canada.

Le rapport de Wendy Dobson, de l'Institut Rotman des affaires internationales, estime que les craintes du gouvernement face entreprises chinoises qui investissent dans le secteur des sables bitumineux sont déplacées.

Mme Dobson ajoute que le Canada a besoin des investissements chinois pour développer les sables bitumineux étant donné que les sociétés d'État de la deuxième économie en importance au monde figurent parmi les investisseurs les plus actifs.

Elle soutient que les investissements en provenance de la Chine ont pratiquement disparu depuis que M. Harper a instauré une barrière additionnelle aux sociétés d'État en 2012.

Le Canada devrait s'attarder davantage au mode de fonctionnement et au comportement des entreprises plutôt qu'à leur structure de propriété, fait valoir Mme Dobson.