NOUVELLES
26/03/2014 09:29 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Djokovic profite d'une mauvaise décision de l'officiel pour battre Murray

KEY BISCAYNE, États-Unis - Novak Djokovic a bénéficié d'une décision erronée de l'officiel pendant un jeu crucial de son match face à Andy Murray pour se sauver avec une victoire de 7-5, 6-3 en quarts de finale de l'Omnium Sony et il ne retrouvera pas le Suisse Roger Federer dans son chemin lors des demi-finales.

Le point litigieux est le premier du 12e jeu, avec Murray au service et Djokovic en avance 6-5. Djokovic s'est amené au filet pour frapper au vol un amorti de Murray pour un coup gagnant.

Mais Murray a argué — et les reprises vidéo lui ont donné raison — qu'on aurait dpu lui accorder le point, puisque Djokovic a frappé la balle avec sa raquette du côté de Murray, ce qui est interdit. L'arbitre Damian Steiner n'était toutefois pas d'accord avec cette interprétation et c'est une décision qui ne peut pas faire l'objet d'une contestation de la part des joueurs.

Murray a discuté de l'incident avec Djokovic.

«J'ai demandé à Novak et il m'a dit qu'il avait frappé la balle avec sa raquette du mauvais côté du filet», a indiqué Murray.

«Écoutez, c'est peut-être mon erreur, a admis Djokovic. Je crois avoir franchi le filet avec ma raquette. Je n'ai pas touché au filet. Peut-être que le règlement dit que je ne peux pas frapper la balle avec ma raquette de son côté du filet. Je ne suis pas certain. C'est à vous de me le dire.»

Ébranlé, Murray a ensuite commis trois fautes directes du revers pour perdre la manche. Il a pris l'avance 3-2 dans la seconde, mais il a perdu les quatre jeux suivants.

«Ça l'a visiblement affecté mentalement et après ça, il m'a carrément donné la manche», a noté Djokovic.

Murray a tenté de diminuer l'importance de cet incident après la rencontre.

«C'est difficile pour l'arbitre de rendre immédiatement sa décision, a dit Murray. C'est simplement frustrant.»

De son côté, Federer s'est fait montrer la sortie par le Japonais et 21e joueur au monde Kei Nishikori en trois manches de 3-6, 7-5, 6-4.

On n'aura donc pas droit à un troisième duel entre Federer et Djokovic en deux mois. Federer avait battu Djokovic en demi-finale à Dubaï, avant de s'incliner face au Serbe en finale à Indian Wells.

Nishikori avait aussi battu Federer lors de leur dernier duel, en mai dernier à Madrid, et il a signé une 11e victorie en carrière contre un adversaire du top-10 mondial.

Federer a gaspillé deux avances d'un bris de service au deuxième set et a commis 39 fautes directes au cours de la rencontre.

Chez les dames, Dominika Cibulkova a survécu à trois balles de match au deuxième set pour finalement éliminer Agnieszka Radwanska 3-6, 7-6 (5), 6-3 en quarts de finale.

La 10e tête de série l'a emporté bien qu'elle ait perdu son service 10 fois au cours de ce duel, en plus de commettre huit doubles fautes et 51 fautres directes. Au cours des 12 premiers jeux du match, les deux joueuses se sont échangé 11 bris.

Cibulkova est tombée à la renverse, folle de joie, quand le dernier coup de Radwanska s'est avéré trop long. La finaliste des Internationaux d'Australie passe ainsi en demi-finales à Key Biscayne pour la première fois de sa carrière.

En demi-finale, Cibulkova retrouvera celle qui l'a battue en finale à Melbourne, la Chinoise et deuxième tête de série Li Na. Cette dernière est venue à bout de la Danoise Caroline Wozniacki 7-5, 7-5.

Li a une fiche de 20-2 en 2014 et a remporté ses six matchs en carrière contre Cibulkova.

En double, le Canadien Daniel Nestor et son partenaire Nenad Zimonjic se sont inclinés 6-4, 7-6 (4) devant Jack Sock et Ryan Harrison en quarts de finale.

Les Américains n'ont mis que 73 minutes à disposer des sixièmes têtes de série.