NOUVELLES
26/03/2014 09:35 EDT | Actualisé 26/05/2014 05:12 EDT

Avis de tempête sur le littoral atlantique du Canada

D'Halifax à Terre-Neuve en passant par l'estuaire du Saint-Laurent, la côte atlantique canadienne se préparait mercredi à affronter une tempête hivernale puissante avec des vents qui pourraient atteindre 180 km/h et des chutes de neige abondantes.

La tempête printanière, qui s'est formée au large des côtes américaines, a commencé mercredi matin à atteindre Halifax et le sud de la province de la Nouvelle-Écosse où 40 cm de neige étaient attendus dans la journée.

La visibilité étant rendue presque nulle avec le blizzard, déjà une centaine de vols au départ et à l'arrivée d'Halifax avaient été annulés.

Les météorologues d'Environnement Canada ont averti qu'avec les fortes marées, des inondations étaient à attendre par endroits.

Plusieurs écoles ont été fermées en Nouvelle-Écosse, mais aussi dans les provinces voisines du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard, sur la côte ouest du golfe du Saint-Laurent, ont rapporté les médias locaux.

Après avoir remonté le long des côtes de Nouvelle-Écosse au cours de la journée, la tempête devrait atteindre mercredi soir l'île de Cap-Breton avant d'atteindre l'île de Terre-Neuve jeudi. Des vents de 160 km/h sont attendus dans ces régions de mercredi soir à jeudi matin.

A l'extrémité sud-ouest de Terre-Neuve, non loin de l'archipel français de Saint-Pierre-et-Miquelon, des pointes à 180 km/h étaient à prévoir, selon Environnement Canada.

sab/mdm